Suivez l'actualité du club sur Facebook

Histoire de la boxe française

Petite histoire de la savate:

Le maître d’armes Michel Casseux dit Pisseux ouvre sa salle en 1825, il est le premier à enseigner le nouvel art de la savate : l’escrime des pieds.

C’est Charles Lecour qui crée en 1830-1840, le sport de combat connu sous le nom de Boxe française en réunissant la technique des pieds de la savate avec quatre techniques de poings emprunté à la boxe anglaise (direct, crochet, uppercut, swing).

La savate-Boxe française se distingue des autres disciplines pieds-poings par le port obligatoire de chaussures et par une technique de coups de pieds dits coups armés.

Joseph Charlemont et son fils Charles Charlemont codifieront toutes ces techniques pour en faire la boxe française pratiquée aujourd’hui.

Elle a été, tout au long du XXe siècle, désignée par le nom de « boxe française », puis finalement (et officiellement) renommée à nouveau « savate boxe française » en 2002.

La Savate boxe française, un sport complet, efficace, alliant tradition et modernité.